Logo de ce site Logo de ce site

Accueil > Médiathèque > Divers > I cruî da Dzœu dij Eivoue (La croix de la Forêt des Eaux)

I cruî da Dzœu dij Eivoue (La croix de la Forêt des Eaux)

lundi 11 avril 2011


Cruî chëmpla é choèta
Drechyéyta dû on de sta vey
Te salûo é pardéan të
M’arîto, ëmblo peërën

M’arîto é, ën fouè prîo ;
É tchyô bréi chîmblon me rechaéy.
Can pàrto, ârma ën pé,
Dzoumin tû me di à revéîre

Voéadjyœu, vouâ, reprin corâdzo
Moûnte tanquyë ch’a ney di son
Dejô o choey, oubën à òmbra
Dû on da vyëla rouà perûà.

Étrandjyè, moûnte, rapàche ;
Déi chi, te protèdzeréi
Pé coyè é pé crepon
Brâo amî, te vouarderéi

Berdjyë que pàrte po a mountàgne
Prîndre a vouàrda d’étchuîre
De moun regâ t’acompàgno
Mârtchye, mârtchye totin méi énâ !

É vo bêe àtse dœusîble
A tsantînta carelonâye
Aâ énâ à son, yuïn di vêe
Aâ brotâ èrba frëtsa.

Derën a tormînta é éj orâdzo
Pé vouèon rapachyœu
Bretchyë a pé di mountàgne
Aâ,aâ vo charey orœu !


O croix modeste et solitaire
Dressée au bord de ce chemin
Je te salue, et sur ta pierre
Je m’arrête, humble pèlerin

Je m’arrête, et confiant, je prie ;
Tes bras semblent me recevoir.
Lorsque je pars, l’âme ravie
Tu murmures un au revoir.

Voyageur, va, reprends courage,
Monte jusqu’aux sommets neigeux,
Sous le soleil ou sous l’ombrage,
Par le vieux chemin rocailleux.

Touriste, gravis, escalade ;
D’ici je te protègerai ;
Dans les chutes et les glissades
Cher ami, je te garderai !

Pâtre qui va sur les montagnes,
Prendre la garde des troupeaux,
De mon regard je t’accompagne ;
Marche, marche toujours plus haut !

Et vous, belles vaches dociles,
Aux majestueux carillons,
Allez là-haut, bien loin des villes,
Allez brouter les frais gazons.

Dans la tourmente et les orages,
Par les sentiers vertigineux,
Aux solitudes des alpages,
Allez, allez, soyez heureux.

Traduit en patois de Nendaz par Albert Lathion.
Livre du souvenir
Jean-Pierre Michelet
Conte récité par Albert Lathion lors de la soirée conte organisée au moulin du Tsâblo à Haute-Nendaz